Mistoihi ABDILLAHI

La sociologie comorienne

Accueil > Juste pour rire > Juste pour rire : Les goûts dans un restaurant dépendent de qui (...)

Juste pour rire : Les goûts dans un restaurant dépendent de qui paie.

dimanche 2 août 2020, par Mistoihi ABDILLAHI

On est en 2007. Je suis Agent de Production à Paris, dans une usine de lingerie. J’étais chargé de déplier des draps (neufs) de 2 ou 3 places et de les déposer à la lingerie. Mon statut d’étudiant ne me permettait pas de travailler. D’où, je me servais d’un autre prénom que je n’arrivais d’ailleurs pas à saisir. Je ne m’en souviens plus. A 13H00, presque tous les salariés se retrouvaient dans le même restaurant pour déjeuner. Les frais étaient à la charge du salarié. C’est ici que je ferai connaissance à une compatriote, qui comme moi, portait un autre prénom que celui attribué par ses parents. Elle était plus âgée que moi. Plus de dix ans de différence. Vu mes conditions de travail, elle ne saura jamais que j’ai fait l’école des Blancs.
Pendant un peu plus d’un mois, elle était devenue ma voisine du Restaurant. On s’asseyait côte-à-côte. Et durant tout ce temps, son budget variait entre 5 et 7€, selon qu’elle prenne un simple sandwich ou du poulet frite.
- Madame, vous ne prenez pas d’entrée ?
- Je n’aime pas d’entrée, me répondit toujours.
- Madame, vous ne prenez pas de dessert.
- Moi, je suis une Soilihiste. Je ne prends jamais de dessert.

Un lundi, madame me dit qu’elle ne peut pas m’accompagner au restaurant parce qu’elle n’a pas de quoi à payer.
- Madame, c’est moi qui vous invite aujourd’hui. Viens avec moi.
- Merci pour votre générosité, réagit-elle.

Mais ce lundi sera un jour très différent, les goûts et les couleurs vont se discuter.
En effet, Madame est dégoutée par ses plats habituels et aura envie de manger des crevettes, elle aime l’entrée et se rendra compte que prendre de dessert facilite la digestion. Et le budget passera de 7€ à 42€ sachant que je n’avais que 40€ pour payer le tout. C’est ce jour-là que j’ai appris que les goûts d’une femme dans un restaurant de luxe dépendent de qui paie.

Pour savoir comment j’ai fait pour régler cette facture, restez connectés sur le site www.mistoihi-abdillahi.com


Voir en ligne : A Moroni, une serveuse casse un mariage le soir du Saint-Valantin